Les 6 meilleurs conseils pour la masturbation féminine

De nombreuses femmes éprouvent toujours des difficultés à atteindre l’orgasme au moyen de la masturbation. Cela peut être assez frustrant, le but étant justement de parvenir à ce moment d’épanouissement / d’abandon total. Nos 6 conseils masturbation vous aideront à découvrir comment atteindre le nirvana !

Conseil n° 1 : soyez sûre de vous

La masturbation est toujours un tabou. Beaucoup de femmes ont honte de se masturber et au moins 55 % des femmes préfèrent ne pas aborder le sujet. Cependant, la masturbation n’a rien de honteux.

« Au moins 55 % des femmes préfèrent ne pas aborder le sujet. »

Tout le monde, ou presque, se masturbe, et c’est une pratique très saine. La masturbation aide à lutter contre la dépression, renforce les muscles du périnée et améliore la circulation sanguine dans les membres inférieurs. Une fois que vous arriverez à vous libérer de vos doutes et de ce sentiment de honte, vous découvrirez les joies du plaisir en solo !

Conseil n° 2 : mettez-vous dans l’ambiance

Pour qu’une femme soit excitée, il faut un peu de patience. Vous avez besoin de vous mettre « en condition ». Votre premier réflexe sera évidemment de vous caresser le clitoris, mais patience ! Il n’est pas encore tout à fait prêt. Votre corps a besoin de temps pour pomper le sang vers votre vagin et stimuler vos nerfs.

Tout d’abord, faites « monter la température » en (re)pensant à quelque chose de stimulant/excitant. Ce faisant, caressez une zone érogène telle que vos tétons, puis descendez progressivement. Au bout d’un moment, vous sentirez que vous êtes prête à passer à l’étape suivante, mais votre corps nécessitera au moins 10 à 20 minutes pour être complètement chaud. Ce prélude rendra la masturbation sera d’autant plus agréable et intense.

Conseil n°3 : utilisez votre imagination, un livre ou un film

Les films pornos destinés aux femmes sont de plus en plus populaires. Vous pouvez aussi vous immerger dans un fantasme coquin ou lire une histoire érotique afin de vraiment vous mettre dans le bain. Vous remarquerez vite qu’une histoire, un film ou même un fantasme érotique vous mettra dans tous vos états !

Conseil n°4 : apprenez à connaître votre corps

Si vous ne savez pas ce que vous aimez, la masturbation ne sera jamais vraiment une expérience agréable. Découvrez ce qui vous excite particulièrement. Explorez votre corps à l’aide de vos mains et commencez par le haut. Descendez doucement et attardez-vous sur les tétons comme il s’agit d’une zone érogène importante. Titillez-les ou pincez-les en douceur pour découvrir ce qui vous fait le plus d’effet.

« Passez le bout de vos doigts sur vos hanches, vos fesses et l’intérieur de vos cuisses. Cela devrait vous exciter. »

Continuez à descendre avec vos mains, un peu comme si c’était celles de quelqu’un d’autre. Passez le bout de vos doigts sur vos hanches, vos fesses et l’intérieur de vos cuisses. Cela devrait vous faire beaucoup d’effet. Prenez tout le temps qu’il faudra pour atteindre votre « destination ». Tout doucement, vos doigts feront leur chemin jusqu’à votre vagin.

Conseil n°5 : essayez d’utiliser un vibromasseur

Utiliser un vibromasseur peut être un moyen très agréable d’atteindre l’orgasme. Et disons les choses comme elles sont : il vous épargne une partie du travail ! Ce sextoy fera probablement votre bonheur, en particulier si vous avez des difficultés à atteindre l’orgasme ou à vous masturber à l’aide de vos doigts. Il existe de nombreux modèles parmi lesquels choisir votre nouveau meilleur ami.

Le vibromasseur à air pulsé

Ces dernières années, les vibros à air pulsé, aussi appelés vibros à pression d’air, sont devenus de plus en plus populaires. Au lieu de se reposer sur le principe de la succion, ces sextoys émettent des ondes de pression qui stimulent votre clitoris. Et cela fonctionne vraiment bien pour de nombreuses femmes ! Tout ce que vous avez à faire, c’est de placer la tête du vibromasseur sur votre clitoris et il se charge du reste !

Vous disposez d’un budget limité ? Nous vous recommandons le Satisfyer Pro 2. Vous voulez ce qu’il y a de mieux ? Alors, nous vous suggérons d’essayer le Womanizer Premium.

Vibromasseur Rabbit

Le vibromasseur Rabbit est probablement le plus connu sur le marché.  Il vous pénètre tout en taquinant votre clitoris pour vous procurer une double stimulation. Réfléchissez bien au modèle que vous achetez et ne vous précipitez pas sur un vibro Rabbit à tête rotative qui s’allume et fait un va-et-vient intense, le tout en même temps… Ça sera probablement trop de stimulation d’un coup.

Nous vous recommandons le Lily vibrator de notre marque EasyToys. Il est équipé de moteurs bien placés, est facile à nettoyer et légèrement courbé pour stimuler votre point G. Le Sway Vibes 2.0 est un modèle un peu plus puissant.

Un vibromasseur aux vibrations intenses

Si vous n’atteignez pas l’orgasme facilement et que vous avez besoin d’un gros coup de pouce (enfin…), vous aurez besoin d’un vibromasseur de type Wand. Ces baguettes magiques de l’orgasme sont extrêmement puissantes. À l’origine, ces appareils étaient conçus pour masser la nuque, mais avec le temps… leur utilisation s’est diversifiée !

L’une des meilleures options est le MyMagicWand qui produit des vibrations très intenses. Plusieurs accessoires interchangeables sont disponibles et vous pouvez donc varier selon vos envies.

Un petit vibromasseur

Les vibros énormes et puissants ne sont pas toujours ce que préfèrent les femmes. Si vous êtes plutôt du genre petit et discret, les mini-vibromasseurs vous conviendront mieux. Pour celles qui peuvent mettre la main au portefeuille, le We-vibe Tango est un excellent mini-vibromasseur petit, mais costaud. Vous êtes plutôt limitée niveau budget ? Dans ce cas, optez pour le Lipstick vibrator de notre marque EasyToys. Ce petit vibro composé principalement de silicone est rechargeable, discret et se glissera à la perfection dans votre sac à main. De plus, vous pouvez aussi l’utiliser sous la douche ou dans votre bain !

Une chose à ne pas oublier, cependant : ces mini-vibromasseurs ne sont pas aussi puissants que les modèles ordinaires en raison de leur taille passe-partout. Néanmoins, si vous êtes facilement stimulée, un petit vibromasseur ne sera pas un problème.

Conseil n°6 : essayez ces techniques de masturbation

Pour la majorité des femmes, des caresses douces et érotiques sont la clé d’un orgasme réussi et intense. D’autres, en revanche, préfèrent un toucher plus ferme. Nous aimerions vous faire découvrir plusieurs techniques de masturbation que vous pouvez tester afin de trouver ce qui vous fait le plus d’effet. Nous recommandons d’utiliser un peu de lubrifiant ou de sécrétions vaginales afin que le toucher soit plus doux et plus agréable.

Stimulation indirecte

Pour certaines femmes, le contact direct avec le clitoris est si intense qu’il en devient désagréable.  Si c’est votre cas, vous pouvez essayer de vous masturber sans enlever votre culotte ou bien avec un oreiller entre les jambes. Passez doucement la paume de votre main sur culotte en appuyant légèrement sur le clitoris. Si vous avez envie d’essayer la méthode avec l’oreiller, il est préférable de vous allonger sur le ventre avec l’oreiller entre les jambes. Faites des va-et-vient avec vos hanches de manière à générer une friction.

Le ciseau

Si vous souhaitez un peu plus de stimulation, nous vous recommandons de tenter la technique du ciseau qui pourrait faire des merveilles. Écartez votre index et votre majeur de manière à former un ciseau et placez-les entre vos lèvres, de chaque côté du clitoris. Bougez maintenant vos doigts de haut en bas ou de gauche à droite. Vous pouvez également serrer un peu les doigts. Vous ne toucherez en fait pas directement votre clitoris mais ressentirez bel et bien les mouvements.

Le mouvement circulaire

Il s’agit probablement de la technique la plus connue. Écartez vos lèvres d’une main tout en vous masturbant de l’autre. Utilisez un ou deux doigts et faites des mouvements circulaires autour de votre clitoris. Il est recommandé d’utiliser des sécrétions vaginales, de la salive ou du lubrifiant. Une fois que vous êtes suffisamment excitée, continuez ce mouvement circulaire directement sur votre clitoris.

« Une fois que vous êtes suffisamment excitée, continuez ce mouvement circulaire directement sur votre clitoris. »

Technique du tapotement

Si vous avez besoin de plus de stimulation que celle obtenue avec les techniques mentionnées ci-dessus, vous pouvez utiliser la technique du tapotement. Ce faisant, veillez à toujours habituer votre clitoris au toucher. Cette technique consiste à stimuler le clitoris au moyen de petits tapotements avec un rythme constant afin de lui procurer des « chocs de plaisir ». Vous pouvez accélérer le rythme lorsque vous êtes proche de l’orgasme.

Massage du point G

Pour certaines femmes, la stimulation pure et simple du clitoris n’est pas suffisante. Si vous êtes l’une de ces femmes, vous pouvez compléter l’une ou l’autre de ces techniques par la stimulation du point G. Avec une main, massez vos lèvres et votre clitoris, et de l’autre, insérez un doigt dans votre vagin. À une profondeur d’environ 3 à 5 centimètres côté ventre, vous sentirez une zone un peu plus rugueuse. Cette zone, c’est votre point G et il s’agit en fait de l’« arrière » de votre clitoris.  Ce que vous voyez à l’extérieur n’est qu’une partie du clitoris. Il continue à l’intérieur. Si c’est nécessaire, vous pouvez soulever un peu vos hanches pour vous aider à mieux sentir le point G. À présent, courbez le doigt ou faites un mouvement de « viens par ici » à l’intérieur. Vous pouvez sans problème appuyer sur le point G.

« À une profondeur d’environ 3 à 5 centimètres côté ventre, vous sentirez une zone un peu plus rugueuse. Cette zone, c’est votre point G et il s’agit en fait de « l’arrière » de votre clitoris.

Peu importe la technique que vous choisissez, l’important est de garder le rythme et de ne pas vous arrêter. De cette façon, vous aurez les meilleures chances d’atteindre l’orgasme. Pour chacune de ces techniques, n’oubliez pas la zone autour de votre vagin. De temps en temps, vous pouvez également masser l’intérieur de vos cuisses, vos lèvres, vos tétons et – si cela vous tente – vos fesses et votre anus.

Vous avez des questions à poser sur ces conseils de masturbation ou souhaitez partager vos propres conseils ? Dites-le-nous dans un commentaire ci-dessous !

Répondre ou poser une question

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Laisser un commentaire

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tags

Réseaux sociaux