Éjaculation féminine : squirter, le mode d’emploi

female pleasure

Oui, vous avez bien lu : les femmes aussi peuvent éjaculer ! Vous pouvez y arriver seule ou demander un petit coup de pouce (enfin…) à votre partenaire. Seule une infime partie de la population féminine parvient à éjaculer avec plus de force que les hommes. Par contre, la plupart des femmes sont capables de produire une sécrétion vaginale blanchâtre lorsque leur point G est stimulé correctement. Nous vous proposons 5 conseils pratiques qui vous aideront à squirter. Préparez-vous à vivre une expérience extraordinaire !

L’éjaculation féminine en 5 étapes

1. Détendez-vous

La préparation est essentielle. Si vous voulez squirter, vous devez faire fi de tout ce qui peut vous bloquer mentalement. Cela ne fonctionnera pas si vous ne vous détendez pas ! Avant de commencer, assurez-vous d’être bien préparée. Vous aurez besoin d’une serviette pour recueillir le liquide, de lubrifiant, d’un environnement propre et d’avoir coupé vos ongles au préalable. Une musique relaxante peut également vous aider à vous mettre dans l’ambiance, que vous soyez seule ou accompagnée.

2. Videz votre vessie

Avant de commencer, faites un petit détour par les toilettes. En termes de sensation, squirter est similaire à l’envie d’uriner comme votre corps utilise les mêmes muscles. De ce fait, vous avez naturellement plus de mal à rester détendue, mais vous y arriverez plus facilement une fois votre vessie vidée.

« En termes de sensation, squirter est similaire à l’envie d’uriner. »

3. Faites monter la température

Si vous voulez squirter, il est impératif que vous soyez dans le bon état d’esprit, ce qui signifie : aussi excitée que possible ! Essayez d’attendre un peu avant de vous toucher le vagin et l’anus. Prenez le temps d’explorer d’autres zones érogènes. Votre partenaire est de la partie ? Alors, concentrez-vous sur les préliminaires et ne vous précipitez pas. Attendez avant de commencer à utiliser vos doigts et évitez le clitoris pour l’instant. Votre partenaire peut, par exemple, embrasser la zone tout autour de votre vagin et progresser lentement !

female-ejaculation

4. Tout d’abord, place à l’orgasme !

Une fois que vous serez bien excitée, vous aurez peut-être envie de jouir « comme d’habitude ». Une femme peut avoir plusieurs orgasmes d’affilée. Un orgasme « normal » humidifie votre zone intime et vous donne de l’énergie. Si vous êtes assez détendue, que cette énergie est suffisante et que votre vagin est assez humide, vous pourrez éjaculer !

5. Stimulation du point G

La stimulation du point G est indispensable à toute tentative d’éjaculation. Pour ce faire, utilisez votre majeur et votre index et glissez votre paume – tournée vers le haut – lentement vers l’intérieur. Le point G est situé à environ 5 cm à l’intérieur du vagin. À l’arrière du clitoris, vous sentirez une zone où la muqueuse est un peu plus rugueuse et épaisse. Vous y êtes ? À présent, recourbez vos deux doigts, un peu comme si vous faisiez un mouvement de « viens par ici » à l’intérieur, et déplacez-le doucement sur le point G. Vous pouvez également utiliser un vibromasseur conçu spécialement pour le stimuler.

Lorsque vous êtes proche de l’orgasme, placez votre majeur sur l’index afin d’exercer une pression plus forte sur le point G. Vous êtes de plus en plus proche… La sensation peut être très similaire à une envie d’uriner, mais si vous avez vidé votre vessie, pas d’inquiétude, ça n’arrivera pas. Ne vous arrêtez pas, cette sensation va vite disparaître. Plus vous continuez, plus ça sera agréable. Lorsque vous serez à la limite de l’orgasme, cette sensation disparaît : c’est à ce moment que vous pourrez éjaculer ! Juste avant de jouir, poussez sur les muscles de votre périnée (comme lorsque vous voulez uriner plus rapidement) au lieu de les contracter afin d’augmenter les chances d’éjaculation.

« Le point G est situé à environ 5 cm à l’intérieur du vagin. »

Squirter se résume donc en 5 étapes :

  1. Trouvez votre point G.
  2. Stimulez votre point G avec vos doigts, le pénis de votre partenaire ou un sextoy.
  3. Continuez jusqu’à ce que vous ressentiez une sensation intense au fond de votre vagin.
  4. Poussez les muscles de votre périnée vers l’extérieur pendant l’orgasme.
  5. Hip hip hip, squirtez !

Êtes-vous arrivée à squirter grâce à nos conseils ?  Ou avez-vous des questions ? Dites-le-nous dans un commentaire ci-dessous !

Relevant stories

Répondre ou poser une question

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas dans votre commentaire. Vous êtes libre de remplir la section Auteur avec un pseudonyme.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tags

Suivez-nous!