Comment sextoter en toute sécurité

sexting

S’échanger des selfies nus : il semblerait que nous trouvons tous cela de plus en plus normal. Dans une société où presque tout le monde envoie des textos et où les plateformes de réseaux sociaux comme Snapchat et Instagram sont plus populaires que jamais, s’envoyer des photos sexy devient de plus en plus banal. Le « sexting », le fait de s’envoyer des sextos, est excitant, amusant et bon pour votre vie sexuelle. Mais cela comporte aussi des dangers. Découvrez comment le faire en toute sécurité !

Fait : dans le monde, 1 jeune sur 4 reçoit de temps en temps une photo sexy.

Le danger des sextos

En fait, le sexting comprend déjà tout ce qui peut être excitant. L’envoi de textos érotiques est une forme de sexting, tout comme l’envoi de photos sexy. L’intensité des sextos peut varier considérablement. Par exemple, il n’est pas nécessaire d’être totalement nu pour prendre un selfie nu. On parle aussi de « nudes ».

Le danger d’envoyer un selfie nu est qu’il peut facilement être transmis à d’autres personnes. Il n’est pas rare que des photos coquines soient partagées dans des discussions de groupe ou sur des communautés en ligne. L’envoi de photos ou de vidéos sexy d’une autre personne, à son insu ou non, peut causer de nombreux dommages (psychologiques), tant à la victime qu’à ses proches. Pour que le sexting reste un plaisir, il est donc important de prendre conscience des dangers, afin d’éviter les (mauvaises) surprises.

Le sexting est… tout ce qui a pour but d’exciter. Cela peut non seulement être des photos sexy, mais aussi des textos à contenu érotique.

Envoyer un selfie nu de manière responsable

Faites attention à ce que vous envoyez et à qui

Envoyer une photo de vos fesses en string à votre partenaire est différent d’envoyer des nudes à une personne (ou des personnes ;-)) choisie(s) au hasard dans votre liste de contacts. Le sexting est en partie une question de confiance. La photo ou la vidéo que vous envoyez est principalement destinée à la seule personne à qui vous l’envoyez. Par conséquent, demandez-vous bien si vous faites suffisamment confiance à ce destinataire avant de lui envoyer quoi que ce soit.

Conseil : n’envoyez pas de sexto à une personne avec laquelle vous n’avez pas encore couché.

Ne montrez pas votre visage

Les dommages les plus importants sont causés lorsqu’il est possible de vous reconnaître sur la photo ou la vidéo en question. Vous pouvez facilement éviter cette situation en veillant à ce que votre visage n’apparaisse pas sur la photo. Autrement dit, il n’y a rien de mal à sextoter, mais faites-le sans montrer votre visage. Faites aussi attention à ce que vos tatouages éventuels ne soient pas visibles.

Saviez-vous que… il est également important de ne pas montrer votre visage sur les photos que vous envoyez à votre partenaire de longue date ? Il existe de nombreux cas où un(e) ex a envoyé des photos privées un peu partout par vengeance ou pour faire du chantage.

Fond neutre

Si vous voulez vous rendre encore plus méconnaissable, il est conseillé de prendre la photo sur un fond neutre. Même si votre visage n’apparaît pas sur la photo, si vous vous prenez en photo dans votre lit allongé(e) sur une parure à fleurs très reconnaissable, il sera facile de savoir que c’est vous. Choisissez donc, par exemple, un fond entièrement blanc et veillez à ce qu’aucun objet reconnaissable n’apparaisse sur la photo.

Attention ! Soyez très prudent(e) lorsque vous vous donnez en spectacle très osé devant la webcam. Il existe différents enregistreurs d’écran qui peuvent être téléchargés et qui permettent à quelqu’un d’enregistrer votre session de webcam sans que vous le remarquiez.

Protégez vos photos

Outre le risque que votre nude soit transmis à quelqu’un d’autre, il y a aussi le risque qu’un pirate informatique puisse avoir accès à vos fichiers privés. Un moyen pratique de protéger vos photos est de les crypter avec l’application Cryptomator. Vous pouvez ensuite envoyer les photos vers votre cloud ou nuage (iCloud, Dropbox, Google Photos). Si un pirate veut fouiller dans votre nuage, il ne pourra pas ouvrir ces fichiers protégés.

Avec l’application eZy Watermark, vous pouvez facilement placer un filigrane sur votre photo avec le nom du destinataire. Si la photo est divulguée, le nom du destinataire y figurera. Cela peut être un moyen pratique de retrouver et d’inculper l’auteur des faits.

Si vous avez un doute, ne prenez pas le risque

Les sextos peuvent donc être amusants, excitants et positifs pour votre vie sexuelle. Mais gardez toujours les risques à l’esprit. Vous ne voulez vraiment pas que des photos ou des vidéos de vous à connotation érotique soient divulguées ? Alors, la seule façon d’en être sûr(e) est de ne pas les faire.

Vous envoyez des sextos ? Partagez (anonymement) votre expérience avec nous !

Relevant stories

Répondre ou poser une question

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas dans votre commentaire. Vous êtes libre de remplir la section Auteur avec un pseudonyme.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tags

Suivez-nous!